Chez Lou Bébert Dou Garlaban

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, septembre 24 2014

Fête l'AMAP à Aubagne

Samedi 27 septembre, je cuisine au soleil en mode snack sur la place devant le ciné le Pagnol à Aubagne!!! C'est à l'invitation du réseau AMAP qui fête l'automne et dans le cadre de la journée transition citoyenne. Il va y avoir des animations toute la journée, des sandwich délicieux à midi par votre serviteur et des ateliers cuisine dans l'après-midi. Venez nombreux! :)

mardi, août 19 2014

Des nouvelles du Gers

Bonjour,

Un collègue artiste Olivier Nattes a été choisi pour créer un jardin public sous forme de forêt comestible, intégrant art contemporain et permaculture, sur la commune d'Aubiet. C'est un chantier conséquent, le jardin faisant pas loin de 5000m² et intégrant un bâtiment principal enterré, et il fallait un catering pour nourrir l'équipe et les bénévoles présent. Ajoutant l'utile à l'agréable Olivier m'a invité à installer ma cuisine solaire sur le lieu et m'a créer une jolie petite paillote..

IMG_1993__.jpeg

IMG_2012.jpeg

mardi, mars 25 2014

Première mise en route de la parabole

Dimanche dernier, par un temps incertain, il a fait soleil, puis des nuages, puis du soleil, puis de la pluie, puis du soleil... et des nuages... nous avons pu faire une première mise en route de la parabole et nous cuisiner un bon Aïoli. Bon ça a pris le temps, surtout qu'il y avait du vent et qu'il faisait un peu froid (quand le soleil se cachait...) mais ce fut bien bon! Du coup on a pas encore vraiment fait de tests, seulement le positionnement de la parabole, mais lors des brèves apparitions du soleil, cela nous semble prometteur! Le fourneau est prêt dans 10 jours m'a dit mon collègue! :) Voici 2 photos avant de récupérer celles du dit collègue...

samedi, mars 15 2014

Un long retour mais c'est fait!

Ça y est, je suis rentré d'Allemagne avec ma parabole!!! Bon ce fut long et laborieux, mon doux trafic refusant de dépasser les 90 km/h sur du plat, parce qu'en côte c'était plutôt du 60... Donc ben j'ai dépassé en tout et pour tout 4 voitures sur tout le trajet (1000 bornes qd même...) soit un voyage de 19 heures!!! (et oui, il a bien fallu dormir un peu aussi...) Enfin bon, maintenant je m'attaque à la construction du fourneau!

mardi, mars 4 2014

Restauration de la parabole en Allemagne

Voilà, cela fait bientôt 2 semaines que je suis en Allemagne, chez Heike et Wolfgang, et nous sommes en train de restaurer la parabole qui va me servir bientôt. Oui la restaurer, car elle avait pris quelques coups sur la gueule, notamment une branche qui l'avait bien tordue, et comme c'est un système optique, il vaut mieux avoir un truc assez précis... Du coup ben on a démonter un peu la bête... puis on l'a ressoudée... puis détordue... enfin on commence à poser les miroirs... Et les différents tests...  Ah, et on a aussi fait un peu à manger sur leur petite parabole... notamment du café!




mardi, février 11 2014

Lancement du projet Le Présage

Bonjour,

Le Projet de restaurant propulsé au soleil, "Le Présage", que je suis en train de mettre en oeuvre avance, certes doucement mais ma grand-mère me disait bien Qui va piano va sano, alors j'y vais sainement! Aujourd'hui une belle étape de franchie, j'ai passé l'examen de conduite du permis remorque BE (et je l'ai vraisemblablement réussi!) qui va me permettre d'aller chercher en Allemagne la remorque ci-dessous, ainsi que la parabole qui est dessus. Et cette parabole, et bien c'est l'outil qui permet de concentrer la lumière et qui va propulser mon fourneau!!! Départ prévu lundi 17 fév., c'est cool, j'ai déjà du covoiturage sur le chemin, et peut-être un mécano dans la voiture! Voilà pour le moment, bien plus dans pas longtemps! One love!

2013-10-23_13.46.43.jpg

jeudi, août 22 2013

Attention aux huiles essentielles en cuisine!!!

Autant vous le dire tout de suite, je pense que c'est une grosse connerie! En effet les huiles essentielles sont des produits extrêmement concentrés et les recettes que je vois ici et là sur le net me font un peu peur...

Du coup je me suis un peu documenté pour me rendre compte de ce que pouvait représenter 1 goutte d'huile en terme d'herbe fraîche comme je les utiliserais dans ma cuisine.

Je vais prendre pour exemple le thym, car c'est un produit classique de la cuisine.

Il s'agit de savoir ce que représente une goutte d'huile essentielle. J'ai pu constater sur différents sites d'aromathérapie et de laboratoires que 1mL pouvait correspondre de 20 à 40 gouttes avec une tendance à considérer 35 comme une moyenne... soit!

Alors pour le Thym, on obtient selon le docteur Valnet 200gr d'huile avec 100kg de sommités fleuries, soit donc 1 goutte serait 12gr de thym frais... Et bien 12gr c'est une grosse poignée!!!

Alors quand je vois des recettes avec 2 ou 3 gouttes d'HE de thym pour une daube, ben en tant que cuisinier je me demande vraiment si je mettrais 3 poignées de thym frais pour 6/8 personnes... :)

Voilà, juste ça à le mérite d'être écrit!

La bise

jeudi, juin 20 2013

De retour de Tamera

Salut tout le monde!

Je rentre à peine d'un joli séjour à Tamera, charmante communauté qui s'est installée au Sud du Portugal, dans l'Alentejo et qui a pour simple but de proposer un nouveau modèle de vie en communauté basé sur l'amour et la paix... :) J'aurais moult choses à vous raconter de ces 3 semaines, de la manière de recréer un biotope à la mauvaise culture gastronomique allemande (le projet est allemand à la base), de la quête de spiritualité à l'amour libre... mais au delà de toutes ces considérations j'ai acquis une fois de plus la certitude que mon projet de restaurant propulsé au soleil, non de code Le Présage, est en bonne voix... Je sais que les bonnes personnes et les ressources nécessaires à l'aboutissement de cet œuvre se présenteront au moment opportun et j'en suis par avance reconnaissant!

Merci et à bientôt!

lundi, janvier 21 2013

Premier stage de cuisine en Espagne

En chemin vers St Jacques, j'avais prévu de faire quelques apparations dans les cuisines gastronomiques de nos voisins espagnols, histoire d'y voir un peu ce qu'il s'y passe, mais jusqu'à présent l'opportunité ne s'était pas présentée. Et cette fois j'ai un peu forcé l'entrée 8quoi comme d'hab?) et donc j'ai commencé aujourd'hui à travailler pour Koldo Miranda dont le restaurant se trouve dans leça ville d'Avilès. Je vous raconte bientôt... Sinon pour l'anecdosçcte, je suis allé directement tapé à la porte : "Hello, c'est moi j'aimerais bosser avec vous les gars!" ET en fait le courant est bien passé et le chef me dit que je peux commencer le lendemain, sauf que c'était tellement facile que j'ai pas compris... j'attendais qu'il m'apelle! Drôle, je suis sûrement le seul mec à faire attendre ce type là! Enfin bon, permier service ce soir, on va voir... :)

lundi, décembre 31 2012

Bon bout d'an

Salut tout le monde! Plein de trucs déjà! Des rencontres évidements, des amis, des amis d'amis, qui m'emmène vendre du gui le soir de la saint Thomas (21 dec.) à la feria de bilbao! Trop fort! J'ai aussi passé Noël dans un monastère! :) Et puis le bout d'an à San Sebastian... Voilà, j'espère que vous allez bien et vous souhaite un bonne fin d'année! Des bisous

samedi, décembre 15 2012

yo!

Encore une étape, et une auberge...

lundi, décembre 10 2012

Donostia

Salut tout le monde! Les messages de ce voyage seront brefs et en vrac... Bien arrivé à Donostia (San Sebastian), une nuit à l´auberge de jeunesse puis la journée sur la plage et le soir je devais rencontrer un ami d'un ami, reggae lover. Mais pas de nouvelles, il devait m'appeler mais bientôt 19h00 et toujours rien... bon je vais de tapas en tapas, un message envoyé et pas de réponse, j'appelle, personne, encore autre tapas et d'autres coups de fils sans réponse. bon je rentre à l'auberge un peu dépité, appelle encore une fois, non, et au moment où je demande une chambre le gonzo m'appelle! Trop fort! et je dois les rejoindre, il y a une société gastronomique et ils sont là-bas! Trop bien! Bonne soirée en chantant un peu de reggae... :) C'est cool, je voyage! :)

samedi, décembre 8 2012

Permier jour de marche

Salut! Juste pour vous dire que j'ai mal aux pieds mais que j'ai marché la première étape entre Irun et San Sebastian... :)

mercredi, novembre 21 2012

El Camino del Norte

Salut tout le monde!

Bon ça fait un bon bout de temps que je n'ai rien publié. Il n'y a pas vraiment lieu de s'interroger pourquoi et cependant je ressens le besoin de l'écrire. Ma saison au café des jardiniers fut si intensément remplie que j'ai n'ai pas senti le besoin de faire autre chose que la vivre! :) Merci ici publiquement à l'ensemble de ceux que j'ai rencontré à-bas! :)

Sinon tout autre chose! Je repars en vadrouille, et cette fois ci, je ne vais pas faire dans l'exotisme, le Laos ou autre contrée lointaine. Non juste à côté, une seule frontière à franchir, elle n'existe d'ailleurs plus vraiment physiquement, seulement encore dans l'imaginaire collectif. Par contre, je vais en pays sinistré... Oui je vais de l'autre côté des Pyrénées, en Espagne! Plus précisément je vais sur le chemin de St-Jacques de Compostelle, par la côté, soit entre San Sébastian et la Galice. Bon je pense pas enchaîner les 38 étapes, non parce que je vais aussi essayer de me trouver des stages dans des bons restos espagnols sur le chemin... Comme Azurmendi, Asador Extebarri et d'autres...

Donc voilà, un voyage tranquilou à pied (ça fait longtemps que j'ai pas voyager à pied...) avec je l'espère plein de rencontres que je vous conterai bientôt!

La bise à tous!

mercredi, mai 30 2012

Le café des jardiniers

Il y a de ça bientôt deux Lunes, j'ai repris le travail en cuisine. Et pour une fois, les conditions de travail ne sont pas désagréables... En effet comme je l'ai raconté à Thom, papa tout frais d'une jolie Louisa, je cuisine dans un merveilleux domaine, celui du jardin des Méditerrannées, au Rayol, et en écoutant du Reggae! Y'a plus à plaindre! Bon certes, il faut quand même pas trop chaumer car on envoie régulièrement 80 couverts et plus à deux cuisiniers ce qui est déjà pas mal puisque nous faisons tout maison à partir de produits frais! (ok y'a quelques surgelés de temps en temps...). Et puis tous les jours on cueuille des fleurs comestibles pour orner nos assiettes, et puis y'a bonne ambiance, le chef est convaincu que la bonne vibes crée autant si ce n'est plus que la meilleure technique, nous imprvisons certes encore un peu, faut dire qu'on a reçu une cuisine toute neuve, un beau joujou, qui n'est pas encore tout à fait terminée et qui demande encore qu'on la façonne à notre guise mais que cela ne tienne, c'est déjà de la très bonne cuisine que nous proposons!

Et puis ce jardin, il est merveilleux, non sans dec, et puis comme tous les visiteurs s'émerveillent devant lui, ils lui envoie encore d'autres bonnes vibrations, et il est encore plus beau de coup, il rayonne!

Du coup je dois avouer que c'est plutôt une bonne expérience, pas encore le kiff suprême mais ça s'en rapproche... et puis je suis logé chez mon père (enfin sa compagne) qui habite juste à coté, à 200 mètres de la mer... y' plus à plaindre!

Allez, je m'en vais me faire à manger... petit aïoli et financier et glace cerise maison!

La bise!

jeudi, février 2 2012

et me revoilà sans emploi...

Bon encore une fois, c'est une situation que j'ai choisie... Après 2 mois au Charles Livon, dont le chef mérite d'être un peu plus connu, par son travail et sa personnalité, me re-voilà à la croisée des chemins... tout les possibles s'offrent et comme bien souvent le choix s'impose souvent de lui-même. En l'occurence, c'est l'entretient de mardi prochain qui va décider beaucoup. En effet, j'ai postulé à un poste de cuisinier dans une association un peu atypique, puisqu'elle dispose d'un écogîte perdu dans la guarrigue qui est autonome en eau et en électricité... De plus ils n'offrent à leur hote que de la cuisine bio et principalement végétarienne... Donc voilà, c'est peut-être mes prochains 6 mois qui se dessine là-bas avec en arrière pensée, l'autonomie énergétique avec un fourneau solaire... à voir si l'idée leur parle... :) Des bisous.

dimanche, janvier 1 2012

Bonne année!

C'est après une journée de travail comme j'en ai encore peu connue, pas loin de 14 heures en cuisine et un très joli service envoyé, que je vous souhaite plein de belles choses pour cette nouvelle année mais surtout une très bonne santé, y'a que ça qui tienne!

jeudi, décembre 15 2011

Nouveau poste de cuisinier

ça y est, depuis début décembre je suis de nouveau derrière les fourneau, dans un resto assez classe, c'est beaucoup d'heures (pas loin des 60 par semaines...) mais ça fait du bien. On est que 2 en cuisine, mais le chef envoie pas mal et de la bouffe de qualité (bien qu'il y est trop de crème et de beurre à mon gout...). Et puis je suis au chaud, c'est à dire au poste des cuissons, bon je me brule les doigts encore un peu trop souvent, mais j'apprends et c'est donc positif. Après c'est comme toujours un salaire quelconque au regard du temps passé mais il semblerait que cela soit la règle, comme au temps de l'esclavage! :) Allez j'y retourne déjà, à bientôt pour d'autres nouvelles!

dimanche, novembre 6 2011

Est-ce que j'ai touché le fond?

Je sors, exténué mais avec plein d'énergie, d'une expérience fort traumatisante quoique riche en enseignement... J'ai travaillé ces cinq dernier repas, soit de vendredi midi à ce dimanche midi, dans un resto où franchement j'irais pas mangé... Une cuisine pour le moins peu propre, faut dire, y'a même pas d'évacuation au sol, donc on éponge après avoir nettoyer, je te dis pas le jus... Bon après c'est pas comme si la serveuse faisait tombé de la panisse par terre en cuisine, la ramassait, et la remettait dans le plat avant de partir en salle, c'est pas comme si le patron ne demandait pas à son plongeur, moi en l'occurrence, de récupérer les filets de rougets marinés à moitié mangés par les clients, faut dire il étaient coriaces (les filets, pas les clients!), c'est pas comme si le poisson qui sent mauvais dans le frigo (et les filets de rougets récupérés) ne passaient pas dans la soupe de poisson quand celle-ci n'était pas de la conserve, c'est pas comme si les œufs étaient liquides (en tube...), c'est pas comme si la chef, lorsque le patron entrait en cuisine, ne faisait sembler de travailler dans un coin pour détourner son attention d'un autre plat qui était en train de brûler ou de tout simplement partir en couille, enfin c'est pas comme si on fumait tous en cuisine, heureusement! Et heureusement c'est fini! Et c'est payé rubis sur ongle (rubis en toc, et ongles sales bien sûr!) Enfin une bonne expérience dans la cuisine! Bientôt de nouvelles aventures!

lundi, avril 25 2011

Festival de court métrages du Cappuccino Long Street

La seule limite de ce festival était un film de moins de 30 secondes. J'ai réalisé "Coffe And Cigarette" en une après-midi avec mon téléphone portable. J'ai remporté le prix de la meilleure bande son ainsi que le prix spécial du Jury, mention Clint Eastwood. Les autres courts métrages sont à voir sur la page viméo du festival

- page 1 de 15