Ça y est, depuis hier il n'est officiellement plus possible d'acheter de l'alcool et tous les bars sont fermés pour le weekend et ce pour cause d'élection! Si, si! En fait il y a des élections anticipées ce samedi à Bangalore pour élire le nouveau Chief Minister du Karnataka (soit en gros la chambre des représentants qui le désigneront...). Et comme vous le savez, l'Inde est la plus grande démocratie du monde mais non pas du fait du grand nombre de sa population (bien que...) mais surtout du fait que la majorité de cette population participe à cette démocratie lors des élections et en masse, pauvres et illettrés les premiers! Ce qui bien évidemment peut conduire à des débordements récurrents entre partisans d'un bord ou de l'autre et ainsi afin de parer à toute éventualité l'alcool a été banni pour le weekend en espérant que cela permettra un enflammement relativement restreint des foules en cas d'échauffourées. Bien entendu commerces et restaurants seront également majoritairement fermés ce qui me rappellera avec grand plaisir ma toute première venue à Bangalore, puisque ce jour là, à ma grande surprise, j'ai découvert une ville morte. En effet, ce jour là était jour de grève (et donc généralement d'émeutes...) et tout était fermé à tel point que le poumon économique de la ville, City Market, avait cessé de respirer, offrant à mes yeux incrédules des rues affreusement désertes ou l'abondance, l'explosion de couleurs et d'odeurs vous submergent généralement, à tel point que le seul repas que j'ai pu trouver fut un épis de mais grillé! Mais cette fois, je suis au courant et vais ainsi pouvoir apprécié à son juste titre ses moments ou le peuple mène pour quelques heures un pays tout entier!